Un nouvel article sur Charles-Henri Grosrenaud, grand-père de Michel Dufet

Un article est consacré à Charles-Henri Grosrenaud (1832-1910), grand-père de l’ensemblier Michel Dufet, lui-même gendre de Bourdelle, dans le carnet de recherche du programme de l’Institut national d’histoire de l’art « Colorants et textiles de 1850 à nos jours ». Ce texte s’inscrit dans le cadre de la valorisation d’un des outils de recherche créés par le programme : le répertoire des teinturiers 1850-1900. Publié par l’INHA sur sa plateforme Agorha en décembre 2022, le répertoire liste les sociétés de teinturerie de la seconde moitié du XIXe siècle, à partir des noms des sociétés exposantes figurant dans les catalogues officiels des expositions universelles de 1862, 1867, 1878, 1889 et 1900. Charles-Henri Grosrenaud ayant travaillé comme chimiste pour deux de ces manufacturiers, Alphonse Cordier (son nom apparaît dans la notice d’A. Cordier) et Henri Wallon, son parcours a été mis en avant, en s’appuyant sur le mémoire de recherche qui lui a été dédié, réalisé sous la responsabilité de madame Cécile Champy-Vinas, en lien avec le musée Bourdelle de la Ville de Paris, au sein de l’École du Louvre en 2021.



Citer ce billet
gaelsutter (2023, 8 février). Un nouvel article sur Charles-Henri Grosrenaud, grand-père de Michel Dufet. Carnet de recherche autour d'Antoine Bourdelle. Consulté le 20 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/m4lx

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.